Départementale : reçu 5/5 !

Magré les absences de quelques cadors, c’est une belle équipe qui se déplaçait à Strasbourg en division départementale.
Daniel, Miodrag, Thierry, Stéphane, Michel et Emre (sa première) remportent un large succès, encore un, pour Saverne 2.
Daniel a neutralisé le capitaine et joueur le mieux classé de l’équipe adverse au premier échiquier.
Michel a subi des distractions et laisse un point en route, mais le reste du match est sans appel et le score final est de 4 à 1.
Avec cinq victoires en cinq rencontres, l’équipe se rapproche un peu plus du titre de champion de groupe !
Prochaine échéance ce dimanche 13 mars face à Kaïssa.

Cercle d’Echecs Saverne – Marathon 2017 le 21-22 octobre.

Interclubs 10 janvier : deux succès sans ombrage.

Départementale : une nette victoire.

Opposée à une jeune équipe de Bischwiller, celle de Saverne ne laissait pas passer l’occasion de conforter sa première place.
Composée de Daniel, Miodrag, François, Sylvain, Philippe et Etienne, l’équipe savernoise était bien mieux classée, mais n’a pas pris la rencontre à la légère pour autant.
Une copie quasi parfaite et expéditive : 5-1 en deux heures de jeu.
Au coude-à-coude avec Strasbourg, l’équipe reste première et creuse encore un peu l’écart au départage.

Nationale 3 : un succès formidable.

C’est avec un grand plaisir que votre rédacteur attendait ses amis de la cité ducale pour la rencontre face à l’Echiquier Nancéien.
Plaisir mêlé de la crainte de voir arriver une équipe très compétitive, ce qui fut le cas.
Et pourtant, tout alla dans le bon sens pour Saverne qui survolait un combat pourtant équilibré sur le papier.

Avec les blancs, Oliver, Marco et Claude avaient directement occupé le centre de l’échiquier pour exercer une pression sur leurs adversaires, tandis que Jean-Michel avait opté pour une ouverture plus tranquille.
Avec les noirs, André subissait un sacrifice osé et consacrait beaucoup de temps pour améliorer petit à petit sa position.
Mickael prenait le temps de la réflexion fasse à un adversaire qui lançait ses coups au rythme d’une arme automatique.
Je prenais également mon temps et tentait de gagner de l’espace alors que mon adversaire avait dans la tête d’attaquer mon petit roque. Enfin, Jean-Philippe avait échangé massivement les pièces et se retrouvait dans une finale plutôt défavorable, mais intéressante et déséquilibrée.

Le calme de Mickael lui avait déjà profité, et il était trop tard lorsque son adversaire se mit à réfléchir plus profondément. Et voilà un premier point dans la besace savernoise. Et la confiance qui gagnait l’équipe.
Les coups passant, Oliver et Marco accentuaient la pression et leurs menaces tactiques firent mouche. Ajouter à cela une attaque insuffisante de mon adversaire et le score enflait à l’approche du contrôle de temps : 4-0.
Claude, dominateur sur l’échiquier et ayant suivi le fil de la rencontre, signait le partage du point pour assurer la victoire d’équipe.
André, Jean-Michel et Jean-Philippe avaient donc toute la liberté pour jouer leurs parties sans pression. Le premier avait donné un peu de son avantage pour simplifier la position en crise de temps et finissait par l’emporter. Les deux suivants semblaient menacés à la sortie de l’ouverture, mais la table avait tourné. Jean-Michel et Jean-Philippe poussaient donc en finale pour profiter des avantages obtenus et parachevaient la victoire d’équipe : 7-0.

Une rencontre où tout allait dans notre sens et une mauvaise surprise réservée à mes amis nancéiens.
Un succès trop large pour y croire et qui fut célébré comme il se doit.IMG_0247[1]

 

Cercle d’Echecs Saverne – Marathon 2017 le 21-22 octobre.

Coupe de Saverne 2016

21 joueurs de Saverne et des clubs alentours étaient réunis pour la Coupe de Saverne. Toujours dans son format avec handicap de temps en fonction du Elo, des surprises ont émergées de la phase de groupes.

Marc Hoerter, qui anime la section échecs du Lycée Leclerc était venu défier les joueurs de club. Bien lui en a pris, puisqu’il se qualifie pour la poule haute en finissant deuxième de son groupe !
Tous les clubs représentés avaient encore des participants en quarts de finale, en poule haute comme en poule basse, mais ce sont les Savernois qui tireront le mieux leur épingle du jeu.
Les finales des poules haute et basse offraient des duels familiaux et 100% savernois. En poule haute, Marco, le cadet des frères Lisanti, battait son frère André au terme d’une ultime partie Armaggedon, après un premier match nul. Bravo à lui qui reste invaincu sur toute la compétition et remporte la Coupe de Saverne.
En poule basse, c’est encore la jeunesse qui s’imposait puisque Daniel Mathis bat son père Jean-Michel, pourtant mieux classé. Bravo à lui !

Et merci à Corinne, qui a permis que le tournoi set clôture dans la bonne humeur autour de la galette de roi et en la présence de M. le Maire qui nous fit le plaisir de sa visite.

Et une photo des derniers irréductibles.
IMG_0240[1]

 

Cercle d’Echecs Saverne – Marathon 2017 le 21-22 octobre.

Nationale 3 : un goût de trop peu…

Dimanche 03 janvier, nous accueillions l’équipe de Maizières-les-Metz.

Partant avec un point d’avance et l’avantage sur le papier, l’équipe démarrait bien et les positions étaient globalement intéressantes au bout de la première heure de jeu.
Alors que Marco et Dominik prenaient nettement l’avantage, Claude acceptait la proposition de nulle de son adversaire qui nous rapprochait de la victoire par équipe.
Mais après plus de 3h de jeu, la situation se détériorait.
Jean-Michel, Jean-Philippe et moi-même avions gâché des positions intéressantes pouvant poser des problèmes à nos adversaires.
Nous nous retrouvions chacun avec un pion de moins, mais conservions des chances de nulle.
Sebastian, qui était rentré rapidement en finale, n’en finissait pas de manœuvrer pour prendre l’ascendant sur son adversaire.

Tout s’enchaîna ensuite rapidement.
Marco et Dominik concrétisaient l’avantage obtenu et leurs belles victoires faisaient enfler le score en notre faveur : 3-0.
Malheureusement, la situation s’était détériorée pour Jean-Michel et Jean-Philippe qui voyaient la nulle s’envoler. Une ultime erreur de ma part laissait dramatiquement nos adversaires revenir soudainement au score,  3-3.
Tout reposait sur Sebastian, qui brillant jusque là, avait peiné à progresser dans une position bloquée, malgré deux pions de plus.
Le gain lui échappait malheureusement et l’équipe, elle aussi, devait se contenter d’un match nul.

Dans un match largement à notre portée, nous laissions donc malheureusement échapper un point de match en cette nouvelle année.

Cercle d’Echecs Saverne – Marathon 2017 le 21-22 octobre.

Interclubs adultes : un très bon départ !

L’équipe 1 se déplaçait dimanche en terrain neutre pour une rencontre face à Recy. C’est le club de Maizières-les-Metz qui nous accueillit bien sympathiquement.

L’après-midi commençait bien, puisque un message de Thierry juste avant le match nous annonçait la victoire de l’équipe le matin même : 4-1 ! Ensuite, c’était donc à nous d’entrer dans l’arène. De manière mouvementée…

André donna le ton avec une ouverture dont il a le secret. Les spectateurs étaient partis pour plusieurs interrogations. A ma gauche et après avoir donné un pion, Mickaël voyait les compensations s’éloigner. Une déviation de sa dame permis à son adversaire un clouage décisif. Pas le temps pour lui de se défaire du clouage en roquant. Il abandonna un peu plus tard. A ma droite, Jean-Michel souffrait également de la position centrale de son roi. Des menaces et des découvertes à répétition eurent raison de lui et rendirent le début de partie compliquée : 0-2.

Je ne sais pas si j’avais porté malchance à mes voisins, mais j’entrevoyais au moins un avantage d’espace et d’activité dans ma partie. Marco et Oliver avaient très bien entamé leur partie avec les pièces blanches et une attaque se profilait. Enfin, la paire Wiedenhoff œuvrait à l’arrière. Claude prenait son temps pour cette reprise, mais semblait à l’aise. Jean-Philippe avait bien géré l’ouverture et posa des problèmes à son adversaire. Alors qu’il aurait pu opter pour une position déséquilibrée et tendue, son adversaire choisit un coup passif. Excellente partie de Jean-Philippe qui en profita pour prendre le centre et montra, en bon capitaine, le chemin de la victoire. Il fut rapidement suivi par Marco, lui aussi auteur d’une prestation nette et convaincante : 2-2.

Pendant ce temps-là, André avait sorti et quelque peu échangé ces pièces. Claude avait fini son développement et manœuvrait pour profiter de son espace, malgré un sévère retard à la pendule. Oliver et moi-même avions tous les deux cherché à faire fructifier notre avantage. En oubliant un contre-jeu sur nos rois, nous aurions pu être punis. Il s’en sortit avec un avantage net. Ce fut moins clair pour moi.

Plus tard, la partie d’André commençait à être dégagée, et une paire de fous braquée sur le roi adverse lui permis de prendre également l’avantage. Avec technique, il nous permis enfin de mener la danse : 3-2. Claude signa la nulle alors qu’Oliver convertissait finalement son avantage. 4-2, la victoire était là.

Je proposai donc la nulle, prêt à aller me restaurer avec mes coéquipiers. Mon adversaire préféra tenter sa chance et après une heure et demie de patience, la nulle fut obtenue par répétition des coups. Ayant connu des hauts et des bas dans la partie, je ne m’en sortais pas si mal… et l’on pouvait enfin aller fêter cette première victoire !

Cercle d’Echecs Saverne – Marathon 2017 le 21-22 octobre.